Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
3 octobre 2021 7 03 /10 /octobre /2021 10:28

Bonaparte et San Miniato N°710

 

« A moitié chemin de Livourne à Florence, s’élève comme une borne gigantesque la tour de San-Miniato-al-Tedesco.

San-Miniato-al-Tedesco est le berceau de la famille Bonaparte. C’est de cette aire qu’est partie cette volée d’aigles qui s’est abattue sur le monde ; et chose étrange ! C’est à Florence, c’est-à-dire au pied de San Miniato, que les Napoléon, grâce à l’hospitalité fraternelle du grand-duc Léopold II, reviennent tous mourir. Le dernier membre de la famille Bonaparte qui habita San-Miniato fut un vieux chanoine qui y mourut, je crois, en 1828. »

Alexandre Dumas dans « Une année à Florence » texte publié en 1851.

 

San Miniato est une ville italienne qui compte aujourd’hui dans les 28.000 habitants. Elle est située dans la province de Pise de la région Toscane au confluent de l’Elsa et de l’Arno, sur le côté sud de la voie de grande circulation appelée FIPILI (Firenze-Pisa-Livorno). Elle est également sur le passage de la via Francigena (voie de pèlerinage entre Canterbury et Rome)

*La ville fut fondée par les Étrusques sur un site de 3 collines. Elle reçut le nom de Castello lorsque les Romains s’emparèrent du territoire des Étrusques (à partir de -396).

*C’est au huitième siècle de notre ère qu’elle reçut le nom de San Miniato en l’honneur de Miniatus un martyr chrétien mort à Florence en l’an 251.

*En l’an 962, l’empereur germanique Othon lança à San Miniato la construction d’un château. La ville prit alors le nom de San-Miniato-al-Tedesco (San Miniato de l’Allemand).

*Au douzième siècle fut construite la tour Mathilde qui servit ensuite de clocher à la cathédrale (c’est en 1622 que la ville devint le siège d’un évêché). Au même siècle fut également construit un château (Rocca) à la demande de Frédéric II empereur germanique. Ce château fut détruit par les Allemands le 23 juillet 1944 et reconstruit depuis. Il est question de ce château au chant XIII de l’Enfer dans la Divine Comédie de Dante.

*En 1370, la ville prit le nom de San Miniato de Fiorentino et ce après des guerres d’abord contre Pise puis contre Florence. Puis elle devint San Miniato.

*En 1843 fut érigée une statue à Léopold II grand-duc de Toscane place Bonaparte.

*En 1944, la ville fut atteinte par des bombardements destinés à détruire la ligne ferroviaire Pise-Florence ; puis les Allemands massacrèrent les habitants réfugiés dans la cathédrale. Ces événements inspirèrent un film sorti en 1982 et intitulé « la nuit de San Lorenzo » qui reçut le prix spécial du Jury de Cannes en 1982.

*Napoléon Bonaparte vint 2 fois à San Miniato ; la première fois en 1778, il avait 9 ans ; il accompagnait son père Charles Buonaparte venu chercher un certificat de noblesse pour que son fils (Napoléon) puisse entrer à l’école militaire de Brienne. La seconde fois, le 2 juillet 1796, il vint visiter le dernier Buonaparte (Filippo) qui résidait à San Miniato. Voir plaque en illustration.

Parmi les Buonaparte de San Miniato, on peut citer : Iacopo (ou Jacopo) Buonaparte (1478/1541) qui fut conseiller du pape Clément VIII et écrivit l’histoire du sac de Rome en 1527 ; également Vittorio di Battista Buonaparte qui fit construire au seizième siècle un palais à San Miniato, qui abrita la famille Bonaparte et qui sert aujourd’hui de siège à la caisse d’épargne locale sous le nom de palais Formichini.

J.D. 3 octobre 2021

Bonaparte et San Miniato N°710
Partager cet article
Repost0

commentaires