Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
18 juillet 2021 7 18 /07 /juillet /2021 13:48

Révolution française, chronologie N°702

 

*5 mai 1789 : ouverture des « Etats-Généraux », les premiers Etats-Généraux en France datent du 16 avril 1302 sous Philippe IV le Bel, avec des représentants de la noblesse, du clergé et des Villes. Il y en eut ensuite en 1347, 1367, 1439, 1468, 1484, 1560, 1593, 1614 avant ceux de 1789. C’est en 1484 que les représentants des villes prirent le nom de « Tiers état ». En 1789, la noblesse eut 270 représentants, le clergé 291 et le Tiers-état 578, mais le vote se faisait par ordre et non par tête.

*17 juin 1789 : serment du Jeu de paume, les Etats-Généraux se proclament « Assemblée nationale »

*20 juin 1789 : l’Assemblée nationale prend le nom « d’Assemblée constituante ».

*14 juillet 1789 : prise de la Bastille, institution de la « commune de Paris »

*4 août 1789 : abolition des privilèges (de la noblesse et du clergé)

*5 et 6 octobre 1789 : la foule se rend à Versailles, la famille royale contrainte de revenir à Paris (aux Tuileries)

*3 novembre 1789 : une constitution est promulguée avec en préambule une « déclaration des droits de l’homme et du citoyen ».

*12 juillet 1790 : décret de la Constituante sur la « Constitution civile du clergé »

*20 juin 1791 : fuite ratée de la famille royale (Varennes).

*août-septembre 1791 : élection de 745 députés à l’Assemblée législative.

*1er octobre 1791, l’Assemblée législative remplace l’Assemblée constituante ; le 16 mars 1791 les députés avaient voté une loi pour interdire aux députés de la Constituante d’être élus à l’Assemblée législative.

*20 avril 1792 : déclaration de guerre à l’Autriche par 744 députés sur 745. La Prusse se joint à l’Autriche.

*25 avril 1792 : premier usage de la guillotine en France

*20 juin 1792 : invasion des Tuileries par la population, le roi contraint de coiffer le bonnet phrygien.

*10 août 1792 : victoire de Valmy sur l’armée prussienne , nouvelle invasion des Tuileries, déchéance du roi et début de fait de la République. La « commune de Paris » devient « révolutionnaire ».

*26 août 1792 : décret sur les prêtres réfractaires (75.000)

*du 2 au 7 septembre 1792 : les massacres de septembre

*20 novembre 1792 : découverte de l’armoire de fer contenant 625 documents dont des correspondances avec l’Autriche

*3 décembre 1792 : ouverture du procès de Louis XVI

*de 1793 à 1796 : guerre de Vendée.

*17 janvier 1793 : dernier vote condamnant Louis XVI à la peine de morts immédiate : 361 voix pour et 360 contre !

*21 janvier 1793 : à 10,22 heures du matin, exécution de Louis XVI

*10 mars 1793 : loi instituant le Tribunal révolutionnaire

*13 juillet 1793 : Jean-Paul Marat assassiné dans sa baignoire par Charlotte Corday

*17 juillet 1793 : Charlotte Corday guillotinée, on trouvera en illustration un tableau montrant Charlotte Corday conduite à l’échafaud, emprunt au net.

*16 octobre 1793 : exécution de Marie-Antoinette, fille de Marie-Thérèse la grande impératrice d’Autriche, elle avait épousé Louis le 16 mai 1774

*31 octobre 1793 : 21 députés girondins guillotinés

*8 novembre 1793 : Manon Roland, âme des Girondins, guillotinée

*24 mars 1794 : Hébert (qui publiait « le Père Duchesne ») et 19 autres « Hébertistes » guillotinés

*5 avril 1794 : les « Cordeliers » (Danton, Camille Desmoulins, Fabre d’Eglantine…) sont guillotinés.

*10 mai 1794 : Elisabeth sœur de Louis XVI, guillotinée ;

*28 juillet 1794 : Maximilien Robespierre, son frère Augustin, Saint Just, Couthon… en tout 23 « révolutionnaires » sont guillotinés, cela met fin à la terreur et à la Révolution. 82 autres « Jacobins » sont guillotinés dans les 48 heures qui suivent.

*7 mai 1795 : Fouquier-Tinville accusateur public et 15 autres membres du tribunal révolutionnaire guillotinés ! Cela pourrait s’appeler « les guillotineurs guillotinés » ! Voir la fiche N°254 http://jean.delisle.over-blog.com/2015/10/l-annee-1794-en-france-n-254.html

J.D. 18 juillet 2021

 

 

Charlotte Corday menée à la guillotine

Charlotte Corday menée à la guillotine

Partager cet article
Repost0

commentaires